Pour doper votre innovation en agroalimentaire, qui et comment recruter ? Partie II

24/01/2017 10:45

 

Pourquoi recruter un Responsable Innovation ?


Lire la Partie I : Une innovation multiforme !

 

« Le Responsable Innovation permet d’identifier, d’organiser l’innovation en entreprise et de faire en sorte qu’elle se concrétise. »

 

CT : Le Responsable Innovation est-il la clef pour doper son innovation ?

SH : C’est une des clefs qui permet d’identifier, d’organiser l’innovation en entreprise et de faire en sorte qu’elle se concrétise.

Comme je le disais, l’innovation est multiforme. Elle peut intervenir au niveau de la création d’opportunités, de l’évaluation des concepts, du développement, de l’industrialisation et de la mise en marché. A chaque étape, elle implique des métiers et des compétences différentes pour lesquels il faut recruter les bons profils et créer un climat propice à l’émergence de l’innovation, à la collaboration et au dialogue.

Le Responsable Innovation est celui qui, au sein d’une entreprise, va faire le pont entre les différents départements et la direction et mettre en relation les innovations proposées avec la stratégie de l’entreprise sur un marché donné. Il est donc généralement rattaché à la Direction, voire, membre du Codir. D’ailleurs, dans un tiers des cas, les Responsables Innovation cumulent une autre fonction dans l’entreprise.

 

« Curieux et ouvert, il est doté d’un fort esprit d’analyse et de synthèse, d’une adaptabilité hors pair et d’un goût pour les chiffres. »

 

CT : Quel est son profil ?

CBA : C’est un homme de réseau et un influenceur qui va permettre la concrétisation des innovations en l’intégrant à la stratégie, en mobilisant les acteurs, en levant les freins et en attribuant les ressources nécessaires aux projets.

Il doit avoir une vision transversale et globale de l’entreprise, de ses atouts et faiblesses, mais aussi de son écosystème.  Curieux et ouvert, il est doté d’un fort esprit d’analyse et de synthèse, d’une adaptabilité hors pair et d’un goût pour les chiffres.

C’est généralement un diplômé qui peut à la fois compter sur les acquis de sa formation, mais également sur une personnalité, des comportements et une tournure d’esprit bien spécifiques que l’on arrive à profiler avec plus de finesse avec des entretiens bien menés et des tests de personnalité.

 

Prochainement : Partie III : Comment recruter un Responsable Innovation

Propos recueillis par Christelle Thouvenin pour WONDERFOODJOB.COM, site emploi-recrutement dédié à l'agroalimentaire

Lire aussi :

Pourquoi les IAA doivent se réinventer

Les candidats recherchent une aventure

La conciliation famille/travail au service de la marque employeur

L'ingénierie agroalimentaire offre de nombreuses carrières passionnantes

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires


Connexion