Agroalimentaire : où exporter en 2019 ?

10/01/2019 11:13

Le livre blanc de l’export de Business France vous dit tout !

Vous êtes Responsable Export ou vous avez en charge de développer l’activité de votre entreprise agroalimentaire à l’international ? Business France vient de sortir la 11ème édition du livre blanc de l’export en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Une mine d’informations pratiques et gratuites pour faire les bons choix !

 

Réglementation, tendances, image de la France, marchés porteurs, recommandations…

Le Livre Blanc de l’export 2019 est téléchargeable gratuitement. Les 184 pages d’informations concises et graphiques sont présentées en 4 parties.

  • La première partie reprend les chiffres clefs de l’export de la France et son positionnement par rapport aux autres pays.
  • La deuxième partie comprend 17 zooms sectoriels : chiffres clefs et les perspectives de développement des filières agroalimentaires ; recommandations de Business France en matière de marchés ; conseils pratiques ; contacts et adresses.
  • La troisième partie analyse 40 pays avec en préambule une note réglementaire. Pour chaque marché figurent les chiffres clefs des échanges bilatéraux avec la France ; les indicateurs Business ; les forces et faiblesses du marché ; un point sur la distribution ; les attentes des consommateurs et l’image des produits français ; les secteurs porteurs ; les événements à ne pas manquer …
  • La quatrième partie est un annuaire de contacts de l’équipe de Business France en charge de l’agroalimentaire.

 

La gastronomie française : un potentiel qui reste à exploiter

La France, 6ème exportateur mondial agroalimentaire, après avoir été dépassée par la Chine en 2015, représente 5 % des exportations mondiales. En 2017, ses exportations agroalimentaires ont augmenté de 4%, alors qu’entre 2013 et 2017, cette croissance n’était que de 2%. Ce taux est le plus faible sur cinq années parmi les pays du top 6, avec à sa tête, les Etats-Unis.

La bataille de l’export se gagne d’abord en France avec notamment des marges qui permettent aux entreprises d’investir dans leur développement sur les marchés étrangers ; une transformation digitale pour augmenter la visibilité des produits et leur accessibilité depuis l’étranger ; et des organisations qui permettent l’émergence de l’innovation afin d’anticiper les besoins et se démarquer.

Pour cela, de nombreux acteurs, outils et dispositifs sont à la disposition des entreprises agroalimentaires. Pour ne citer que quelques-uns : Team France Export ; La Taste Box ; L’ANIA ; les nombreux programmes et accélérateurs de BPIFrance ; Business France ; les pôles de compétitivité agroalimentaires ; le réseau des Chambres de Commerce et de l’Industrie …

 

Lire aussi :

 

Image : copie d’écran

Christelle Thouvenin pour Wonderfoodjob

Commentaires


Connexion