Le Sirha de Fred - Partie II

Le Sirha de Fred - Partie II

 

"Mes coups de coeur du Sirha !"

 

 

       Frédéric LOPES

Talent Acquisition Manager

WONDERFOODJOB.COM

 

Lire la Partie I de l’article

 

 

 

 

CT : Vous avez assisté au Sirha qui s’est tenu à Lyon du 21 au 25 janvier. Quelles sont vos impressions ?

FL : J’ai été vraiment épaté par le dynamisme et le professionnalisme des entreprises agroalimentaires présentes. Par cette façon qu’ont les entreprises agroalimentaires de se réinventer sans cesse pour répondre à de nouveaux besoins pratiques, nutritionnels ou digitaux ; tout en faisant perdurer notre patrimoine et nos savoir-faire gastronomiques.

 

CT : Pouvez-vous nous dire quelles entreprises vous ont le plus marqué lors du Sirha ?

FL : Alors, il y en a beaucoup, mais quatre ont plus particulièrement retenu mon attention dans leur côté « Wonder » qui nous intéresse particulièrement chez Wonderfoodjob.com : l’Arbre à Jus, La laiterie d’Etrez, Vent des Saveurs et la Maison Duculty.

 

 

« L’arbre à JUS, ou la noblesse attachée à la terre » 

 

Ce que j’ai particulièrement apprécié chez l’arbre à JUS, c’est leur côté avant-gardiste et proche des petits producteurs. L’entreprise implantée au coeur du Pilat a 25 ans et 16 salariés. Elle fabrique des compotes et des jus. Dès sa création, l’Arbre à jus a pris le partie - au départ pour des questions de logistique - de n’acheter que des fruits dans un rayon de 50km (région de Lyon).

Aujourd’hui la mode « locavore » et la préférence des petits producteurs sont « tendances ». Cela leur donne un écho supplémentaire auprès des consommateurs qui peuvent acheter les produits dans des magasins de proximité et des épiceries haut de gamme.

 

 

« Laiterie d’Etrez : maîtriser l’ensemble de la chaîne, de la collecte à la livraison. » 

 

La laiterie d’Etrez est une entreprise implantée en Bresse. Elle produit des produits laitiers : beurre, lait, yaourts, fromages à la louche, crème AOC... Ce sont des passionnés qui ont conservé des savoir-faire artisanaux dans leur usine et mettent un point d’honneur à perpétuer les traditions et maîtriser l’ensemble de la chaîne, de la collecte de lait à la livraison.  Ils font travailler 60 personnes.

 

« Vent des saveurs ou vent du renouveau. » 

 

Vent des saveurs est un traiteur vendéen des produits de la mer. L’entreprise a 25 ans, mais a été reprise il y a trois ans par un couple qui lui a insufflé un vent nouveau. Ils ont repris 17 des anciens salariés et ont trouvé une nouvelle identité…c’est l’heure de la reconquête pour ce phœnix. Ils ont une large gamme de produits surgelés, en petites et moyennes séries, élaborés en alliant la qualité d’un artisan traiteur et l’efficacité d’une production industrielle certifiée « Clean Label».

  

 

 

« Maison Duculty : le plaisir avant tout »

 

Maison Duculty est une entreprise familiale de 20 salariés implantée dans le Parc Naturel Régional du Pilat en Rhône-Alpes. L’entreprise a eu à sa tête 5 générations de Duculty, maîtres artisans salaisonniers.

Aujourd’hui, l’usine a pu conserver des techniques de fabrication artisanales et les saucissons sèchent encore sur du vieux bois ce qui leur donne un goût très particulier. L’entreprise est en pleine explosion avec un nouveau site, de nouveaux produits dont la Saucibox !

 

 

 

 

CT : Faut-il aimer manger pour travailler dans l’agroalimentaire ?

FL : Oui, je pense. En ce qui me concerne, j’aime manger, mais j’aime aussi savoir d’où viennent les produits que je consomme, comment ils ont été fabriqués. J’aime aussi le partage, l’échange que permet un repas.

 

“Mes Madeleines de Proust : le filet mignon de porc au cidre et aux pommes

et le fraisier”

 

CT : Quelle est votre Madeleine de Proust ?

FL : En salé, je dirais le filet mignon de porc au cidre et aux pommes, c’est le « plat signature » de mon père ! En sucré, le fraisier !

 

Propos recueillis par Christelle Thouvenin pour WONDERFOODJOB.COM, site emploi-recrutement dans l’agroalimentaire

 

Lire aussi

Pourquoi aimons-nous travailler dans l'agroalimentaire ?

L'ingénierie agroalimentaire offre de nombreuses carrières passionnantes