Le salon d’Aurélie

Le salon d’Aurélie

 

Depuis la semaine dernière, il règne une certaine effervescence autour de Porte de Versailles, les accents se mélangent aux portes des pavillons du Parc des Expositions. Eh oui, cette semaine Paris s’habille aux couleurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire !

Il est temps pour moi de déambuler parmi les allées; à la découverte de projets, produits et concepts innovants. Ils sont nos "coups de cœur" de cette semaine !

 

1er coup de coeur. Les Grappes : « Rapprocher les consommateurs des producteurs et inversement »

 

Mon regard est attiré par un stand décoré de portraits de vignerons, de tonneaux… Anatole (Responsable Acquisition) et Baptiste (Marketing & Sales) nous présentent avec entrain la Société qu’ils représentent : Les Grappes.

Les Grappes permet à 800 vignerons récoltants de vendre leur production en direct aux consommateurs, tant particuliers que professionnels. Il s’agit de créer un circuit court de consommation dans le secteur du vin. Mais les Grappes s’attachent aussi à vous faire connaître les Vignerons de leur communauté, chaque vin proposé à son histoire et ils veulent que vous la connaissiez !

 

Les Grappes « c’est Simple, Sociable et Direct ». Basée à Paris, la Société a été fondée par Loïc Tanguy.

 

2ème coup de coeur. Cambusier : « Mettre la France en bouteille ! »

 

Le concept : une région, une liqueur. Martin, Président de Cambusier, nous explique vouloir remettre au goût du jour les liqueurs oubliées.

Mais d’où vient cette idée ? Ce jeune Lorrain, avec deux autres amis, souhaite remettre au goût du jour la liqueur de Mirabelles emblématique de sa région. Pour cela, ils s’inspirent du fulgurant succès de l’Apérol et de son cocktail le Spritz. En effet, pour chaque liqueur mise en avant, Cambusier vous propose une idée de cocktail associée.

La Société propose déjà 9 liqueurs différentes issues d’une sélection des meilleurs producteurs de chaque région. Et nous attendons avec impatience de découvrir les prochaines !

 

Cambusier met en avant l’artisanat Français et le terroir. Créée en 2017 et basée en Lorraine, ils devraient prochainement rejoindre Paris.

 

3ème coup de coeur. Entomo Farm : « Changer l’alimentation avec l’insecte ! »

 

Entomo Farm ? « Entomo » insecte et « farm » ferme… Eh oui Adrien, Chargé Marketing et Communication, me révèle les premiers indices sur l’activité de cette Société. Entomo Farm est spécialisée dans l’élevage, la transformation et la distribution de matières premières à base d’insectes (comme la farine) à destination de l’aquaculture, et du petfood. Elle vise à répondre aux évolutions du système alimentaire.

Les bénéfices de l’entomo farming sont nombreux ! Cette activité est écoresponsable puisqu’un minimum de ressources est utilisé dans ce modèle d’élevage, et il présente un modèle économique intéressant puisqu’Entomo travaille avec les agriculteurs !

 

Basée à Libourne, Entomo Farm a été fondée par Gregory Louis.

 

4eme coup de coeur. Le Comptoir Local : « Super bon, extra frais et local ! »

 

Le comptoir Local met en relation directe les producteurs locaux d’Ile-de-France avec les consommateurs de la région.  Les produits sont récoltés par les producteurs, et la commande est livrée en 48h maximum chez vous par les équipes du Comptoir Local avec des produits locaux et de saison !

Votre empreinte carbone s’en trouvera fortement réduite puisqu’en moyenne vos produits ne parcourront qu’une 40aine de kilomètres. Quant au prix ? Ces derniers sont fixés par les producteurs.

 

Basé à Paris, Le Comptoir Local a été fondé par Adrien Siscic en 2015.

 

5eme coup de coeur. Micronutris :  « Créateur d’alimentation durable »

 

Dernier arrêt et nous voici à nouveau auprès des insectes et pour la première fois de ma vie, je deviens entomophage en goûtant à mes premiers grillons !

L’idée est venue au fondateur suite à la lecture d’un rapport du FAO préconisant la consommation d’insectes en prévision de la constante croissance de la population mondiale.

Les enjeux se montrent donc variés. Par ailleurs,d’un point de vue nutritif, les insectes ont un apport élevé en protéines. D’un point de vue écologique, il est à noter que peu de ressources en eau et en nourriture sont nécessaires à cet élevage. « Attention Micronutris n’a pas vocation à remplacer la viande mais à fournir une solution alternative de consommation alimentaire. » me précise-t-on. Alors n’hésitez plus pour l’apéro vous trouverez une gamme d’« insectes apéro » ou pour votre goûter laissez-vous tenter par un carré de chocolat noir ténébrions !  

 

Micronutris a été fondée par Cédric Auriol, en 2011 et est devenu le 1er éleveur d’insectes comestibles en Europe. La Société est basée en région Toulousaine.