Le triple «W» de WONDERFOODJOB

Le triple «W» de WONDERFOODJOB

 

 

Wonder offre entreprise,

Wonder offre campus,

Wonder offre candidats…

 

Frédéric Lopes est Talent Acquisition Manager.

Il nous parle des dernières évolutions de WONDERFOODJOB, « Solutions RH pour la Communauté Agro »

 

 

CT : WONDERFOODJOB évolue et s’adapte au marché...

FL : Effectivement, WONDERFOODJOB a évolué depuis sa création.

L’objectif final est toujours de contribuer au succès des entreprises agroalimentaires françaises en les dotant rapidement des meilleures ressources en première partie de carrière. Mais, au-delà de la mise en ligne gratuite d’annonces sur notre site, nous avons développé des moyens supplémentaires pour tenir cette promesse.

 

« Nous avons travaillé sur deux axes :

l’offre entreprise et l’offre candidat »

 

CT : C’est-à-dire ?

FL : Nous avons travaillé sur deux axes : l’offre entreprise avec une offre de prestation de recrutement et une offre campus et l’offre candidat. Tout d’abord, nous avons redessiné notre offre entreprise avec un service de recrutement complet ou à la carte, rapide et agile. Puis nous avons ajouté à cela,  une politique campus plus forte avec une présence accrue auprès des Ecoles et des étudiants. Enfin, nous avons recentré notre communication digitale sur Twitter et LinkedIn, deux communautés qui grossissent de jour en jour.

 

« Nous proposons aux entreprises une offre complète de recrutement, du brief à l’intégration du candidat en nous appuyant sur nos bases de données et réseaux qualifiés »

 

CT : Pouvez-vous nous parler de l’offre entreprise ?

FL : Nous proposons une offre digitale complète. Elle comprend l’analyse des besoins et la définition du poste (le brief) ; la recherche de candidats (le sourcing) ; l’analyse des candidatures (le screening) ; l’évaluation des candidats ; et leur intégration dans la structure de notre client.

Pour trouver la perle rare, nous nous appuyons sur notre base de données de 60 000 CV, mais aussi sur le site WONDERFOODJOB.COM sur lequel les annonces sont publiées et où les candidats peuvent envoyer leurs candidatures. Par ailleurs, nos campagnes sur les réseaux sociaux nous permettent d’accrocher des profils intéressants ; de même que les relations que nous entretenons avec les Ecoles à travers notre politique campus.  Enfin, n’oublions pas que nous travaillons en partenariat avec plusieurs cabinets européens dans le cadre de recrutements internationaux.

Notre expertise nous permet de rapprocher au mieux les offres d’emplois avec des Talents dont nous évaluons les compétences, mais aussi le comportement et la compatibilité avec l’organisation.

 

« Nos clients n’ont pas beaucoup de temps, donc nous mettons tout en œuvre pour leur donner des outils de décision clairs et faciles à appréhender. »

 

Enfin, pour satisfaire au mieux l’offre et la demande, nous avons mis en place des procédures qui permettent d’effectuer des recrutements en trois semaines-un mois (quand le client est réactif) avec des dossiers très graphiques qui permettent aux clients de se faire une idée des candidatures en un coup d’œil parce que nous avons fait toute l’analyse derrière.

Nos clients n’ont pas beaucoup de temps, donc nous mettons tout en œuvre pour leur donner des outils de décision clairs et faciles à appréhender.

 

« Notre objectif est de leur faire gagner du temps grâce à notre expertise.  C’est pour cette raison que nous proposons aussi une offre modulaire. »

 

CT : Certaines entreprises n’ont pas de problématique d’attractivité – je pense en particulier à certaines marques fortes – et bien sûr aux startups. Quel intérêt dans ce cas de faire appel à vos services ?

FL : Le temps reste une donnée importante quelle que soit la configuration dans laquelle se trouve l’organisation. Notre objectif est de leur faire gagner du temps grâce à notre valeur ajoutée.  C’est pour cette raison que nous proposons aussi une offre modulaire.

 

« Notre offre est très modulaire. Elle a vocation à venir en appui des 98% de TPE PME et startups qui composent les IAA, mais aussi des grandes entreprises. »

 

Par exemple, une organisation peut recevoir de nombreuses candidatures spontanées, mais ne pas avoir défini précisément de quelles compétences et personnalités elle a besoin. C’est pourquoi, nous proposons une prestation de conseil qui consiste à bien cerner les besoins de l’entreprise et à faire une recommandation de recrutement par rapport à un benchmark du marché. L’entreprise pourra ensuite beaucoup plus facilement repérer les profils intéressants dans les candidatures spontanées qui lui sont adressées.

Deuxième cas, si l’entreprise a bien identifié ses besoins et se charge elle-même de la sélection des candidats, nous pouvons lui proposer une offre de recherche de profils : dans ce cas, nous nous chargeons de la campagne de recrutement sur des contacts qualifiés, notre base de données et nos réseaux sociaux.

 

« Quand une entreprise reçoit 200 CV pour un poste, il arrive très souvent qu’elle soit dépassée ! »

 

Troisième cas, dans le cas où l’entreprise se charge des deux étapes précédentes, nous proposons aussi la pré-qualification et l’évaluation des candidatures. Quand une entreprise reçoit 200 CV pour un poste, il arrive très souvent qu’elle soit dépassée ! Si elle laisse passer trop de temps pour traiter les candidatures, elle prend le risque que les Talents ne soient plus disponibles et qu’ils aient en plus une mauvaise expérience de l’entreprise, ce qui est terrible pour la marque employeur.

Notre offre a vocation à venir en appui des 98% de TPE PME et startups qui composent les IAA ; et des grandes entreprises également. Dans notre démarche, nous nous appuyons sur notre communauté qui grossit chaque jour grâce à nos interventions dans les Ecoles et notre présence sur Twitter et LinkedIn.

 

« Notre politique campus vise trois objectifs. »

 

CT : Pouvez-vous nous parler de votre politique campus ?

FL : Dans notre volonté de rapprocher l’offre et la demande, il nous paraît indispensable d’être présents dans les Ecoles. Nous développons donc une politique campus dans ce sens avec un triple objectif : apporter du conseil aux étudiants sur la manière dont ils pourront trouver leur WONDERFOODJOB ; apporter du conseil aux enseignants à partir des retours de nos clients sur les compétences demandées en relation avec les évolutions des métiers ; et faire grossir notre communauté avec de « jeunes pousses » que nous pourrons suivre pendant toute leur première partie de carrière.

Par exemple, dernièrement, WONDERFOODJOB a organisé une conférence pour les étudiants sur « PME ou Grand Groupe ? ». Ce sont des questions d’orientation que se posent de nombreux étudiants qui veulent faire carrière dans l’agroalimentaire et nous leur donnons une grille de lecture qu’ils pourront adapter à leur personnalité. Nous faisons aussi du coaching à l’occasion des Forums Entreprises.

Notre vocation, c’est leur donner un maximum d’informations sur le secteur et les métiers de l’agroalimentaire et des clefs d’introspection de sorte qu’ils puissent trouver LEUR WONDERFOODJOB.

 

« WONDERFOODJOB, c’est LA communauté des professionnels de l’agroalimentaire passionnés par leur métier. »

 

CT : Pouvez-vous nous parler de la communauté WONDERFOODJOB ?

FL : WONDERFOODJOB, c’est LA communauté des professionnels de l’agroalimentaire passionnés par leur métier. Elle regroupe des étudiants, des professionnels en première partie de carrière, mais aussi des dirigeants et des DRH…

Nous faisons vivre cette communauté sur Twitter et LinkedIn à travers une revue de presse quotidienne, mais aussi grâce à notre newsletter mensuelle où nous reprenons les contenus RH et Agro exclusifs produits pour notre site.  

 

« Nous souhaitons créer davantage de ponts entre les professionnels, les étudiants, les Ecoles et les entreprises »

 

A travers cela, nous souhaitons créer davantage de ponts entre les professionnels, les étudiants, les Ecoles et les entreprises. Dans cette optique, nous invitons tous ceux qui ont un WONDERFOODJOB à venir partager leur expérience, qu’il s’agisse d’expériences métiers et secteurs, ou tout simplement d’expériences de vie autour d’un WONDERFOODJOB !

« Mes défis et mon quotidien de Directeur Maintenance… » « Mon expérience au Vietnam, en Thaïlande, au Sénégal …  « J’ai pris mon premier poste de manager. » « J’ai créé ma start-up. » « Mon métier de technico-commercial… » « Je quitte un grand groupe pour une PME à la campagne… » « La SST dans mon métier… » « J’ai lancé un nouveau produit… »

Chacun a de belles histoires à raconter. Qu’il s’agisse de succès ou d’échecs, elles sont riches en enseignements pour tous. Contactez-nous pour nous parler de votre WONDERFOODJOB !

 

Propos recueillis par Christelle Thouvenin pour WONDERFOODJOB, Solutions RH pour la Communauté Agro