L’ANIA et Business France lancent Le club export agroalimentaire

L’ANIA et Business France lancent Le club export agroalimentaire

Chasser en meute pour réussir l’aventure de l’export

 

 

Un recul de l’excédent agroalimentaire français malgré des produits appréciés à l'étranger

Alors que la France est le 4ème exportateur de biens alimentaires transformés derrière les USA, l’Allemagne et les Pays-Bas et que le Made in France est apprécié et reconnu à l’étranger, l’excédent des échanges agroalimentaires français a reculé de moitié si l’on compare février 2017 à février 2016.

En cause, tout d’abord, la météo et les effets du Brexit.

Mais, parmi les raisons qui peuvent expliquer cette situation, il y a aussi la complexité de mener à bien un projet d’exportation. Pour les entreprises de taille modeste, notamment, il est difficile d’avoir les compétences marketing, règlementaires, sanitaires, logistiques… nécessaires pour exporter ou adapter un produit à une clientèle étrangère. Au final, ce frein pénalise toute une économie.

 

L’export, une affaire d’experts ?

Il faut dire que les problématiques qui entourent l’export d’un produit agroalimentaire sont nombreuses et varient évidemment selon la zone visée.

Le pays est-il ouvert au produit ? Quelles sont les barrières tarifaires et non tarifaires ainsi que la règlementation douanière ? Quelle est la liste des certificats produits (sanitaires, phytosanitaires, vétérinaires) exigés ? Quelle est la réglementation sanitaire ?  Y a-t-il des exigences en matière d’agréments spécifiques des sites de production ? Le produit est-il adapté au marché étranger ? Qui sont les concurrents ? Le produit est-il adapté aux normes étrangères ? Vers quels distributeurs se tourner ? Quels sont les formalités et coûts de transport ? Quelles assurances choisir ? Comment promouvoir son produit à l’étranger ? Quelles sont les normes d’étiquetage ? D’emballage ?  De conditionnement ? Quel prix de vente le consommateur est-il prêt à payer ? … …

 

Le club export agroalimentaire pour accompagner les entreprises françaises à la conquête de marchés internationaux

Pour faciliter l’accès à l’information sur les marchés extérieurs et les formalités d’exportation, l’ANIA et Business France lancent Le club export agroalimentaire.

L’objectif est de constituer une communauté d’entreprises de toutes tailles et en phase de développement rapide à l’international pour alimenter la stratégie export de la France.

Les membres du club peuvent s’inscrire gratuitement sur le site. Au travers d’ateliers et d’une plateforme d’échange, ils pourront partager de l’information sur les marchés, mutualiser des moyens et des bonnes pratiques et peser sur les arbitrages en matière de programmation de salons et opérations collectives. Par ailleurs, ils pourront bénéficier de l’accompagnement des services de Business France et participer aux délégations ministérielles à l’étranger.

Tout l’intérêt de chasser en meute pour la réussite de chacun !

 

Lire aussi :

L’excédent agroalimentaire français au plus bas, Le Figaro, 18/04/2017

Réglementation export des produits IAA, ANIA

Christelle Thouvenin pour WONDERFOODJOB.COM, solutions RH pour la communauté Agro

Crédits photos : Geralt - Pixabay - CC0 Public Domain