La révolution du coworking

La révolution du coworking

 

Mutations du travail et atouts

 

 

Ca n’a pas l’air comme ça, c’est un tout petit mot « coworking » :  on travaille côte-à-côte avec d’autres personnes de sociétés différentes dans un espace partagé … Mais c’est un petit mot qui en dit long sur les mutations du travail, le développement des territoires et le vivre ensemble.

Voyons quels sont les avantages pour les salariés et entreprises de ces espaces de travail qui poussent comme des champignons.

 

Le coworking, marqueur des mutations du travail et de la société

Une explosion du nombre de tiers-lieux en ville et à la campagne

Avoir son bureau dans plusieurs villes, sur plusieurs continents, c’est facile ! Une possibilité qui séduit de plus en plus les indépendants et salariés, qu’ils soient nomades ou sédentaires.

Pour répondre à ce besoin, les espaces de coworking poussent comme des champignons et le marché s’organise. Le site Copass, par exemple, propose des abonnements permettant un accès à près de 180 espaces de coworking dans toute la France et des milliers de tiers-lieux dans le monde entier où l’on peut venir travailler, organiser une réunion, rencontrer d’autres personnes … mais pas que.

Des tiers-lieux, plusieurs usages…

« Mais pas que », en effet, l’espace de travail et de réunion classique remplit parfois aussi d’autres fonctions selon son implantation. Plusieurs raisons à cela : la rentabilité du lieu tout d’abord, mais aussi le souhait de créer du lien entre les différentes communautés d’un territoire.

On trouve ainsi des tiers-lieux qui sont des espaces de coliving pour une mise au vert…Beaucoup de tiers-lieux sont aussi des hackerspaces permettant à des communautés de venir collaborer et innover autour d’une thématique. D’autres accueillent des conférences, expositions, spectacles, bureaux de votes… Certains proposent des formations, ou un  makerspace, atelier équipé de matériel informatique et de machines nécessaires au prototypage de pièces, comme des imprimantes 3D par exemple…

Un public qui se diversifie

Cette diversification des fonctions des tiers-lieux va de pair avec une diversification des publics. D’abord imaginés pour les freelances, les indépendants et les nomades (les commerciaux par exemple), les espaces de coworking séduisent de plus en plus les salariés en télétravail qui souffrent de l’isolement et des conditions de travail à domicile.

Au-delà des métiers de service et des fonctions support, le coworking attire aussi tous les professionnels qui ont une part de gestion administrative dans leur travail ; qui ont besoin de prototyper des pièces avec du matériel spécifique ; ou encore qui ont besoin de développer leur business.

Le boulanger y trouve un environnement idéal pour faire sa gestion et passer ses commandes : il ne sera pas interrompu dans sa tâche et pourra même demander un conseil au comptable qui vient y travailler aussi de temps en temps. Le chef d’atelier vient y rédiger son reporting hebdomadaire.  Le responsable de la maintenance vient s’extraire une demi-journée pour imprimer une pièce de rechange …

Tous ont en commun le fait travailler à distance de leur entreprise, sans pour autant travailler de chez eux. Quels sont les atouts de ce fonctionnement pour les salariés et les entreprises ?

 

Coworkers : santé, QVT, rencontres et motivation

Réduire les trajets et les Troubles Musculosquelettiques

Pour les salariés, tout d’abord, le coworking s’envisage tout d’abord en termes de bénéfices pour la santé physique. Il permet de réduire la fatigue de trajets trop longs en travaillant depuis un lieu plus proche du domicile. Il prévient par ailleurs les Troubles Musculosquelettiques dus à des mauvaises postures en offrant des environnements de travail ergonomiques disposant d’une bonne connexion. Cela n’est pas toujours le cas en home-office. Qui n’a jamais travaillé chez soi sur une table basse, ou dans un espace trop sombre et mal isolé ?

Renforcer la Qualité de Vie au Travail et favoriser la mobilité

Par ailleurs, le coworking peut permettre une installation à la campagne ou faciliter la mobilité d’un conjoint en cas de mutation. Bref, il permet de conjuguer aspirations personnelles et professionnelles. En ce sens, il a un impact fort sur la Qualité de Vie et peut être considéré comme un élément de motivation.

Rompre l’isolement et retrouver un cadre et un collectif de travail

De manière évidente, le coworking permet de rompre l’isolement propre au télétravail à la maison (home office) tout en proposant un environnement propice à la concentration. Le fait d’être entouré-e d’autres professionnels contraint à un rythme non entrecoupé d’activités domestiques, comme c’est parfois le cas en home office. Pas toujours facile de résister à la tentation délirante de mettre une lessive en route ou de vider le lave-vaisselle …

Profiter de l’open-innovation

Enfin, la rencontre d’autres personnes d’univers variés agit comme un véritable stimulant : à travers les échanges et les interactions, des liens se tissent, des connexions se font … Le cocktail idéal pour la disruption : partager, penser les choses différemment, trouver des solutions, bousculer, innover, créer, réinventer. De l’open-innovation en somme ! Avec à la clef peut-être, des innovations, des partenariats, un apport d’affaires et de projets.

Ce dernier élément nous permet de faire le lien avec les atouts du coworking pour les entreprises.

 

Entreprises : coûts, risques professionnels, attractivité, innovation

Pour les entreprises, les impacts positifs du coworking sont également nombreux.

Réduire les coûts immobiliers

Grâce au coworking, les entreprises ont la possibilité de réduire leurs mètres carrés - et donc leurs coûts - notamment dans ces centres urbains très chers. Elles peuvent par exemple mettre en place des espaces en flex-office dans lesquels les salariés n'ont plus de bureau personnellement attribué et peuvent disposer d'espaces collaboratifs destinés à faciliter la collaboration en mode projet.

Prévenir certains risques professionnels

Les organisations profitent également des avantages sur la santé des salariés. Cet impact positif a tout son intérêt en termes de Prévention des Risques Professionnels et permet d’aller dans le sens d’une meilleure productivité en limitant la fatigue et l’absentéisme.

Diminuer les émissions de CO2

Moins de transports, c’est aussi moins de CO2, donc un impact favorable sur le bilan carbone et la Responsabilité Sociale et Climatique des entreprises.

Récolter les fruits de l’open innovation

Mais surtout, les entreprises récoltent les fruits des échanges, expérimentations et innovations engendrés par les collectifs de coworkers. Nouvelles pratiques managériales, nouvelles organisations, nouveaux marchés, nouveaux produits et services, nouveaux clients, nouveaux partenaires … Un enrichissement au quotidien bien plus concret que de la veille et qui lui permet d’évoluer et de rester agile.

Consolider la marque employeur

Santé, émulation, motivation, innovation, flexibilité, qualité de vie au travail, Responsabilité Sociale Climatique : ce sont des arguments de poids pour consolider la marque employeur, attirer et fidéliser des talents, et notamment les Millennials très en demande de flexibilité.

 

Alors tous au coworking ? Pas si vite ! Quelques précautions s’imposent ! Voici les conseils de Wonderfoodjob pour vous accompagner dans cette démarche.

 

Lire aussi :

 
Christelle Thouvenin pour Wonderfoodjob, Solutions RH pour la communauté agroalimentaire

Crédits photos :  creative commons