Les Chatbots pour séduire et fidéliser les talents

Les Chatbots pour séduire et fidéliser les talents

 

L’intelligence artificielle pour libérer les RH

Photo : Geralt - CCO Public Domain

 

Connaître son temps de travail, savoir combien de congés il reste, obtenir un justificatif, commander un nouveau badge pour la cantine, retrouver son mot de passe, commander des cartes de visite… Des requêtes quotidiennes qui mobilisent les RH au détriment d’autres missions plus stratégiques.

D’ici peu de temps, ces tâches seront confiées à des Chatbots. C’est ce qu’a indiqué Olivier Fécherolle, Sales Development Director Western Europe chez Oracle, à l’occasion de la Matinale Digitalisation RH organisée le 14 octobre à Paris.

 

Les Chatbots : l’intelligence artificielle au service de la satisfaction de l’utilisateur

Il s’agit en fait d'outils conversationnels avec à l’autre bout, non pas une personne, mais un robot. Ce dernier va répondre à une requête parfois complexe en se connectant lui-même à plusieurs applications et en proposant la réponse la plus adaptée à la question. Le tout en un temps record. Un peu comme Siri d’Apple sur le principe, mais en plus évolué.

L’outil qui s’apparente à une simple messagerie requiert en fait des technologies de pointe et l’utilisation de l’intelligence artificielle : le robot apprend au fur et à mesure et améliore au fil du temps la qualité de ses réponses, y compris sur le terrain des us et coutumes des humains et de la reconnaissance faciale des émotions.

 

Les Chatbots : simples et rapides

C’est cette facilité d’utilisation – le mode messagerie écrit ou oral avec une réponse quasi instantanée – qui en fait un outil attractif quel que soit le Chatbot utilisé : pas besoin de se former à un outil compliqué, de rechercher la réponse dans plusieurs applications ou d’attendre longtemps la réponse. Dans la vie privée, comme dans la vie professionnelle, l’utilisateur veut que ce soit simple et rapide.

De nombreuses entreprises ont mis en place des Chatbots. Celui de Voyage-Sncf a moins de 15 jours et apprend au fil des réservations la complexité des grilles tarifaires de la SNCF. Dans le domaine du recrutement, JobPal, en Allemagne fait parvenir aux utilisateurs des offres d’emploi sur mesure de manière instantanée ou par la création de requêtes.

 

Séduire et fidéliser les talents grâce à un Chatbot

L’intelligence artificielle qui a fait plus de progrès dans les deux derniers mois que dans les 20 dernières années ouvre ainsi de nombreuses perspectives en matière de RH.

« A la question : « Pour quel usage utiliseriez-vous un Chatbot dans votre entreprise ? » ; 61% des interrogés ont répondu que ce serait pour des questions relatives aux Ressources Humaines » , indique Olivier Fécherolle. Une indication qui montre bien que les RH sont une fonction clef dans la séduction et la fidélisation des talents par l’accompagnement et le service qu’elles sont en mesure d'apporter à leurs employés.

Et le représentant d’Oracle de préciser : « Il faut partir de ce que l’on veut améliorer pour concevoir un Chatbot interne. Ce peut être l’expérience salarié par exemple, ou la fidélisation. Ensuite, il faut modéliser un outil qui puisse servir cet objectif de manière concrète, le prototyper et réaliser le projet en laissant des marges d’évolution possibles. »

Il ne vous reste plus qu'à mettre au point votre propre Chatbot !

Christelle Thouvenin pour WONDERFOODJOB.COM, site emploi-recrutement dans l’agroalimentaire