Le "beurre" HIPE peut-il devenir hype ?

Le "beurre" HIPE peut-il devenir hype ?

Un analogue de beurre composé à 80% d’eau

Des scientifiques américains de l’université de Cornell ont mis au point un analogue de beurre à tartiner composé de 80% d’eau et 20% de matières grasses végétales et graisse de lait. Grâce à une nouvelle technologie et sans ajout de stabilisateurs artificiels, le produit aurait l’aspect et la texture du beurre.

 

 

Une formulation nouvelle grâce à la technologie HIPE

Emulsifier de l’eau et de la graisse n’est pas nouveau. Cependant, pour cet analogue de beurre à tartiner, c’est la technique utilisée qui est nouvelle. Il s’agit de la technique HIPE (High Internal Phase Emulsion). Cette dernière permet de délivrer des produits avec un ratio important eau / graisse tout en permettant des textures uniques pour des produits moins gras.

Le résultat : un analogue de beurre tartinable contenant 20% de graisse. En comparaison, un beurre traditionnel est composé de 84% de graisse et 16% d’eau : cela correspond à 11 grammes de graisse et 100 calories par cuillérée.

 

Le « beurre » HIPE peut-il devenir hype ?

D’un point de vue conceptuel, l'innovation produit semble avoir toutes ses chances sur le marché.

Face aux margarines habituelles qui contiennent parfois des produits peu naturels, le produit représente une alternative intéressante, sans stabilisateur artificiel et avec une liste d’ingrédients très courte.

Face aux beurres et tartinables « allégés », il offre des performances plus intéressantes en matière de réduction des graisses. Les tartinables réduits en graisses contiennent 60% de graisses et les tartinables faibles en graisses 40%. Les personnes devant suivre un régime pourront donc être séduites par ce tartinable HIPE à 20% de matières grasses.

Également, bien que contenant quelques gouttes de graisse de lait, le produit pourrait intéresser les personnes souhaitant consommer moins de produits animaux.

Reste tout de même une question cruciale, notamment sur le marché français : celle du goût... Sans doute la condition pour devenir Hype !

 

Image par congerdesign de Pixabay

Christelle Thouvenin pour Wonderfoodjob

 

Lire aussi :