Confiance + transformation = 216 500 embauches de cadres en 2017

Confiance + transformation = 216 500 embauches de cadres en 2017

 

Le marché de l’emploi cadre poursuit son embellie en 2017, selon l’APEC

 

 

L’APEC a présenté ce matin les résultats de son étude annuelle sur les prévisions 2017 d’embauches de cadres réalisée auprès d’un panel d’entreprises ayant répondu sur leurs intentions d’embauches de cadres en CDI et CDD de plus d’un an.

La reprise amorcée en 2015 et confirmée en 2016 poursuit son embellie qui profite à la majeure partie des secteurs et régions et concrétisent les mutations en marche. WONDERFOODJOB.COM vous raconte !

 

 

« 216 500 embauches de cadres prévues en 2017 »

 

Entre 208 000 et 225 000 cadres en CDI (95%) ou CDD de plus d’un an (5%) devraient être recrutés par les entreprises en 2017. Après une croissance du marché de 12% en 2016 par rapport à 2015, l’embellie se poursuit donc avec une croissance des embauches en 2017 par rapport à 2016 située entre 2 et 10%.

Un niveau de recrutement historique !

C’est un niveau de recrutement historique ! Il est deux fois plus élevé qu’au début des années 90, et dépasse le niveau des recrutements d’avant la crise de 2008 - 2009.

Par ailleurs, on note depuis 2016 une très nette accélération des recrutements de cadres.

 

 

« Investissements, confiance, tertiarisation, nouvelles compétences, départs en retraite : les raisons d’embaucher »

 

Une croissance économique modérée

Le contexte d’une croissance économique modérée (1% en 2016 et 1,3% prévu en 2017) ne peut expliquer à lui seul cette tendance. Les raisons de ces embauches, détaillées ci-après, sont au nombre de cinq.

 

Les entreprises investissent pour s’adapter, se développer et rester compétitives

Les raisons de cette bonne santé générale du marché du recrutement des cadres se trouvent tout d’abord dans l’investissement des entreprises. Ce dernier a augmenté en 2016 et 2017.

Il concerne notamment la R&D et les besoins d’encadrement et d’expertises pour accompagner les grandes transformations numériques et énergétiques.

 

Les entreprises ont confiance en dépit d’un contexte politique et économique incertain

Par ailleurs, les entreprises affichent une certaine confiance en dépit d’un contexte politique et économique marqué par le Brexit, les élections américaines, ou encore les élections présidentielles et législatives françaises à venir.

C’est même la première fois que l’évolution du marché de l’emploi semble dé-corrélée du contexte politique et économique qui génère habituellement beaucoup d’attentisme.

 

Le développement des services génère des embauches

De plus, la hausse des embauches de cadres est aussi le résultat de la tertiarisation de l’économie.

Le secteur des services, où la population de cadres est très représentée, affiche pour 2017 des prévisions de recrutements en augmentation de 11%, notamment dans l’informatique, les télécommunications, l’ingénierie ; puis dans la R&D ; et enfin dans les activités juridiques, comptables, et de conseil et gestion des entreprises.

 

La recherche de nouvelles compétences

La hausse des recrutements de cadres est aussi portée par un besoin de compétences nouvelles, notamment en ce qui concerne le digital.

Cette demande de compétences nouvelles profite en priorité aux plus jeunes et obligent les entreprises à revoir leurs dispositifs de formation continue.

 

Le remplacement des départs en retraite

Et enfin, le niveau élevé de départs en retraite des cadres implique des remplacements, et implique des recrutements.

 

Christelle Thouvenin pour WONDERFOODJOB.COM, site emploi-recrutement dans le secteur agroalimentaire