17ème Semaine pour la QVT : 1eres leçons d’une crise

17ème Semaine pour la QVT : 1eres leçons d’une crise

 

 

« Depuis 17 ans, le réseau Anact-Aract organise une semaine pour valoriser des démarches d'entreprises qui permettent d'améliorer la façon de travailler collectivement. Cette année, du 15 au 19 juin 2020, via des formats adaptés, elle proposera de débattre des premiers enseignements de la crise liée au coronavirus en matière de conditions de travail. », indique le site de la 17ème Semaine pour la Qualité de Vie au Travail.

 

Télétravail, plan de continuité d’activité, management à distance, perméabilité des temps de vie, chômage partiel, plan de déconfinement, mise en place des mesures sanitaires et gestes barrière, incertitude économique, stress, anxiété, mise à jour du document unique d’évaluation des risques professionnels… Le Covid19 a malmené la Qualité de Vie au Travail. Il interroge les organisations et les travailleurs dans leur capacité à se transformer et à absorber les chocs mais aussi à redéfinir les contours de l’organisation du travail, du dialogue social, de la prévention, des ressources humaines, du management et des relations de travail.

 

Partager les bonnes pratiques QVT autour de 5 thèmes

Dans cette période de « test and learn » pour les entreprises et les salariés, la 17ème Semaine de la QVT a pour objectif de partager les bonnes pratiques et ressources autour de 5 thèmes :

  • Organisations du travail : les entreprises ont fait évoluer les rythmes de travail, les process voire leur production face à la crise. Qu'est-ce qui permet d'adapter l'organisation dans de bonnes conditions et en préservant la santé des salariés ? Quelles nouvelles organisations pour améliorer le travail demain ?
  • Dialogue social : quel rôle pour le CSE en phase de reprise d'activité ? Comment soutenir un dialogue au service de la performance et des conditions de travail dans la période actuelle ?
  • Prévention : prévenir les risques professionnels, c'est s'organiser pour appliquer mesures de distanciation et gestes barrières. C'est aussi éviter, au plus près du terrain, les risques liés au travail en mode dégradé. Comment s'y prendre ?
  • Ressources humaines : pendant le confinement, les manageurs ont priorisé les missions de chacun, adapté l'activité aux ressources, maintenu le lien avec les salariés à distance. Et maintenant, comment les aider à prendre en compte les objectifs liés à la reprise ou poursuite d'activité et à la santé au travail ?
  • Management et relations de travail : organiser la reprise progressive du travail, maintenir l'engagement de tous, reconnaître les efforts réalisés, réduire les sentiments d'inéquité... Quelle place pour les enjeux RH en période de reprise ?

 

Des webconférences, des podcasts, des vidéos et des articles

A travers une programmation variée, la 17ème Semaine de la QVT proposera :

  • Des expériences d’entreprises qui permettent de combiner évolutions de leur organisation, et prévention au plus près du terrain ;
  • Les résultats des questionnaires et appels à témoignage du réseau Anact-Aract sur le télétravail et le travail in situ en mode dégradé ;
  • Des initiatives territoriales et régionales visant à accompagner les entreprises dans la crise et à préparer la reprise d’activité.

44 événements sont d’ores et déjà répertoriés en plus des ressources disponibles sur le site. 

 

 

Mais outre le partage d’expériences et de bonnes pratiques, cette 17ème édition aura sans doute aussi le mérite, en revenant aux fondamentaux de la QVT, d’en rappeler les ingrédients indispensables au dosage parfois délicat, comme l’autonomie, la flexibilité, l’écoute, la reconnaissance, les moyens donnés, la confiance, le respect des temps de vie, le sens donné au travail à travers la mission d’entreprise, le management, le développement de compétences… En ces temps de déconfinement, on est bien loin du « baby-foot washing » pour donner l’illusion d’une marque employeur séduisante.

 

Rappelons enfin que le secteur agroalimentaire, en première ligne pour nourrir les français pendant la crise du Covid19, a fait preuve d’une grande mobilisation, de beaucoup d’ingéniosité et d’un engagement remarquable des entreprises et salariés. Puisse-t-il être représenté à sa juste valeur lors des débats.

 

 

Image : copie d’écran du site de la Semaine de la QVT

 

Christelle Thouvenin pour Wonderfoodjob

 

Lire aussi :