# 10 Des relations pérennes, tu cultiveras

# 10 Des relations pérennes, tu cultiveras

Toujours cultiver son réseau de manière désintéressée

Pour avoir un réseau qui fonctionne bien, il faut se placer dans une relation d’échange de long-terme et toujours rester visible.

 

 

 

 

Activer son réseau quand on a besoin de quelque-chose après avoir disparu pendant des mois, voire des années parce qu’on était au chaud dans une entreprise est malvenu. Tout le travail est à recommencer quand on réapparaît avec en plus la nécessité de devoir se mettre à jour auprès de tous ses anciens contacts.

C’est pourtant une erreur assez fréquente qui enferme certaines personnes dans un métier, une entreprise, ou un secteur. Une fois en poste, elles sont tellement absorbées par leur travail, qu’elles sortent de leur propre réseau et n’ont pas le temps de répondre aux sollicitations diverses et d’entretenir le lien. Les collègues de travail deviennent leur seul "réseau". Résultat : en quête d’opportunités trois ans plus tard, elle reparte quasiment à 0.

Voilà pourquoi la finalité d’une démarche réseau ne doit pas être réduite à la recherche d’un emploi. Même en poste, elle présente un intérêt car elle permet, en rencontrant de nouveaux contacts de manière désintéressée, de faire évoluer ses compétences, de s’informer sur le marché, de rester visible… Mais aussi de laisser venir à soi les opportunités sans avoir à les chercher.

 

Cet article clôt notre petite série introductive sur le réseau destinée aux étudiants et jeunes diplômés. Vous trouverez de quoi approfondir dans la sélection d’ouvrages et blogs ci-dessous. La pratique et l’expérience feront le reste. A vous de jouer !

 

Pour en savoir plus :

 

Christelle Thouvenin pour Wonderfoodjob