# 3 Qui tu es, tu sauras !

# 3 Qui tu es, tu sauras !

Valeurs, personnalité, compétences, marché : construire son personal branding !

Hop, hop, hop, on ne se jette pas dans une démarche réseau sans avoir réfléchi un peu à son positionnement et à son personal branding, c’est-à-dire à sa marque propre (et oui, comme une entreprise !). Cette étape nécessite de questionner ses valeurs, sa personnalité, son projet de vie, ses compétences et, bien sûr, le marché.

 

 

Valeurs, personnalité, priorités : des données difficilement négociables

Quelles sont vos valeurs ? Quelle est-votre personnalité ? Quelles sont vos priorités dans la vie ? Quel est votre style de vie ? Etc…

Essayez de faire votre autoportrait et comparez les résultats en questionnant votre entourage de confiance sur l’image que vous renvoyez. L’idéal est d’arriver à travailler son positionnement et son image de sorte que votre souhait et votre ressenti interne soient en cohérence avec l’image renvoyée ; et permette ainsi de vous identifier rapidement.

Attention, les valeurs et la personnalité ne peuvent pas se changer ! Négocier avec représente un coût humain important. Exemple très caricatural : si vous aspirez à une vie urbaine très riche culturellement, il vous sera difficile d’accepter un poste de Directeur d’Usine, ces dernières étant plutôt dans des zones périphériques ou rurales.

 

Hard et soft skills : des compétences perfectibles et transposables pour ouvrir des portes

Faîtes maintenant le point sur vos compétences.

Quelles sont vos compétences académiques et techniques (les hard skills) ? Quels secteurs, métiers, marchés, sujets connaissez-vous particulièrement bien ? Comment évaluez-vous vos compétences interpersonnelles (les soft skills) : travail en équipe, écoute, communication, empathie, leadership, résolution de problèmes, style de management... ?

Dans quels domaines auriez-vous besoin de vous développer par rapport aux demandes du marché et à vos objectifs professionnels ? Quels sont les voies d’apprenance possibles ? (MOOC, tutos, formations, conférences, lectures, transferts de compétences, learning expedition…) ?

La bonne nouvelle, c’est que les compétences peuvent se travailler, se développer et se transférer, ce qui permet d’ouvrir des portes !

 

La réalité du marché de l’emploi et l’entrepreneuriat : quel format pour s’exprimer ?

Quid maintenant du marché ?

Avec vos compétences et vos valeurs, se dessinent déjà des types de postes et d’organisation. Mais quelle est la réalité du marché ? Quel est le quotidien des postes envisagés ? Quelle rémunération ? Quelle politique RH dans les entreprises ciblées ?  Et si le marché de l’emploi ne répond pas à vos attentes, l’entrepreneuriat est-il envisageable ? Etc…

 

Projet, positionnement et personal branding

Le croisement des valeurs, personnalité, compétences et marché va vous permettre de construire votre projet professionnel ainsi que votre positionnement et votre marque propre : votre personal branding.

Votre plateforme de marque doit vous permettre d’exprimer de manière évidente votre image, votre vision, vos valeurs et votre mission. Vos interlocuteurs doivent aussi comprendre à travers votre marque ce que vous aimez faire en particulier, en quoi vous êtes meilleur-e que les autres et ce qui vous distingue. Le développement de votre personal branding - notamment sur les réseaux sociaux professionnels - vous permettra d’attirer les bons contacts et d’atteindre plus facilement vos objectifs.

Quelques liens utiles pour en savoir plus :

 

 

Pour soutenir votre positionnement et votre marque propre, vous devez maintenant développer des outils cohérents : un profil sur les réseaux sociaux, l’indispensable carte de visite, un CV et une courte présentation de vous-même appelée pitch.

 

Christelle Thouvenin pour Wonderfoodjob